fbpx

Portrait d’adhérent : Charlotte et Seb #1789 CrossFit

Portrait d’adhérent : Charlotte et Seb #1789 CrossFit

Parce que nos athlètes sont l’âme et la raison d’être de nos boxs, et que chacun est unique… Voici le portrait de l’un d’eux…

La French Co : Hello Charlotte & Seb ! Présentez-vous de manière individuelle en quelques mots :

Cha : Bonne vivante avant tout. Plutôt positive et souriante. 

Seb : Sébastien, 27 ans, je pratique le crossfit depuis septembre 2018

La French Co : Comment décririez-vous votre petite famille ?

Cha : En construction… pour le moment nous deux avec notre petite chatte Keyla.

Seb : Cha et moi nous sommes ensemble depuis 1 an et demi, on s’est rencontré par un ami en commun avec lequel ils sont venu faire un wod. On a accroché tout de suite et depuis ce jour on se s’est plus quitté !

La French Co : Comment avez-vous découvert le CrossFit ? Qui a commencé l’autre ? Et qui est le dernier arrivé (si applicable) ?

Cha : J’ai découvert le crossfit il y a 3 ans dans une autre box avant une blessure, puis a la reprise je me suis inscrite à 1789 Crossfit il y a un an et demi, parce qu’un ami (Lolo) m’avait proposé de venir faire la séance d’essai avec lui. Seb y était déjà depuis un an et était pote avec ce fameux lolo aussi… comme de par hasard ^^

Seb : J’ai découvert ce sport sur les réseaux, j’ai mis longtemps avant de franchir de franchir le pas et de faire ma première séance.

La French Co : Quel(s) sport(s) pratiquiez-vous auparavant ?

Cha : J’ai toujours pratiqué du Vo-Co-Truyen depuis mon plus jeune âge,  un art martial vietnamien dont mon papa est le maitre. J’ai également fait 4 ans de gymnastique et j’ai eu ma période course à pieds/trail.

Seb : Du karaté étant plus jeune, un peu de muscu en salle

La French Co : Continuez-vous à pratiquer une ou des autres disciplines ? Si oui, que vous apporte le CrossFit dans celle(s)-ci ? 

Cha : Du Vo-Co-Truyen toujours occasionnellement. Le crossfit m’a apporté de la force et de la solidité sur le haut du corps notamment pour la pratique des armes traditionnelles.

Seb : Non seulement le crossfit et c’est suffisant pour moi

La French Co : Que vous apporte le CrossFit dans votre vie familiale, vos rapports interpersonnels ?

Cha : Le crossfit a pris une très grande place dans mon quotidien. On s’est rencontré à la box, on s’entraine ensemble, on fait des compétitions ensemble. Au niveau des relations interpersonnelles j’ai découvert une autre « famille » celle de la box, des gens que je vois tous les jours et qui sont devenus des amis ; pour mes amis hors du crossfit j’arrive toujours à dégager du temps pour en profiter, ils comprennent très bien le temps que je dédie au sport.

Seb : Tout d’abord cela nous a permis de nous rencontrer, puis cela nous fait une activité commune, quelque chose en plus à partager ensemble. Et on s’est aussi fait une bande de pote avec laquelle on boit un coup, part en compétition et même en vacances !

La French Co : Sans vous consulter au préalable, pourriez-vous décrire le CrossFit en 4 mots maximum ?

Cha : Passion, dépassement, communauté, rigolade (? ^^ dédicace à Gaelle)

Seb : Communauté, apprentissage permanent et dépassement de soi

La French Co : Racontez-nous votre premier WOD ensemble :

Cha : Premier Wod à 1789 et première fois que je rencontrais Seb aussi 😊 je me rappelle qu’il y avait de la course, du strict press, wall ball, slam ball.

Seb : C’était un Amrap avec des slam ball, des wallball et 200m de run. A la fin on est resté au sol et on a commencé à discuter et c’est partie de là!

La French Co : Qu’appréciez-vous dans la discipline ?

Cha : la diversité des mouvements, la qualité des coachings, et encore et toujours le dépassement de soi.

Seb : La diversité des mouvements et des entraînements, Le fait de donner le meilleur de soi-même à chaque fois

La French Co : Quelle est votre plus grande fierté ou victoire ? Et à quel moment avez-vous ressenti de la fierté pour vous-même et l’un l’un envers l’autre ?

Cha : Tous ces mouvements « simples » que je n’arrivais pas à passer et qui passent maintenant comme les pull up, hspu, t2b…Je suis trop fière de mon chéri quand on est en compétition et qu’il doit faire des séries tout seul de MU ou de t2b parce que je ne sais pas les faire ou les enchainer !

Seb : La première fois que j’ai passé mon C1J à 100kg en challenge d’haltéro et quand je la vois valider des barres en challenge d’haltérophilie ou en compétition de crossFit

La French Co : Quels étaient vos objectifs en vous inscrivant ici ? Ont-ils évolué par la suite ? 

Cha : Mes objectifs étaient clairement de faire un sport où j’allais en chier, je n’ai découvert qu’après les joies de l’haltéro. Maintenant mes objectifs sont beaucoup plus précis, apprendre à chuter en haltéro, et progresser en gym.

Seb : Au départ c’était pour me remettre au sport, bouger un peu puis maintenant c’est faire de la compétition que ça soit en crossfit ou en haltérophilie avec La compagnie de la barre

La French Co : Avez-vous observé des changements sur le plan physique et mental ? 

Cha : Sur le plan physique j’ai perdu une dizaine de kilos, et j’ai clairement découvert des muscles que je n’avais jamais senti avant ! Au niveau mental toujours la même envie de pousser encore plus loin.

Seb : Bien sûr, physiquement j’ai pris un peu de masse musculaire et j’ai séché. Mentalement je me sens bien, plus apaisé après un bon gros wod.

La French Co : Quelle place prends le CrossFit dans vos vies respectives et dans la vie familiale ?

Cha : Quand on est pas au travail on est à la box c’est aussi simple que ça ^^ on se garde des week end en amoureux quand même quand on est pas en compétition 😊

Seb : une place énorme, on en parle tout le temps même un peu trop parfois. Ça nous arrive de venir à la box juste pour voir les copains comme si on allait boire un verre dans un pub.

La French Co : A quelle fréquence vous entrainez-vous ? Plutôt ensemble ou séparés ?

Cha : 1 à 2 fois par jours tous les jours sauf le dimanche et ensemble la majorité du temps.

Seb : Quasiment tous les jours, la plupart du temps on s’entraîne ensemble

La French Co : Avez-vous changé des choses dans votre quotidien (organisation, alimentation…) ? 

Cha : Une vie beaucoup plus calme et saine, se coucher tot, se lever tot et globalement beaucoup beaucoup moins d’apéro .

Seb : On se lève tôt plus venir s’entraîner avant d’aller au travail, puis on revient après soir pour faire des cours de Gym, haltero ou parfois juste pour venir voir les copains souffrir en wod. Niveau alimentation on essaie de ne pas faire trop d’écart la semaine, histoire que tous nos efforts ne soient pas inutiles.

La French Co : Votre famille non crossfitteuse comprends-t-elle votre mode de vie ? 

Cha : Totalement, famille sportive chacun a sa passion et la vie à fond. Ma mère avait un peu peur au début au niveau des charges mais elle est venue faire une séance découverte et elle s’est éclatée. Et mon père aimerait quand même plus me voir à ces cours plutôt qu’au crossfit je suppose 😊

Seb : Mmh pas vraiment, on a souvent des remarques comme quoi on va se blesser avec des charges lourdes, que c’est trop « bourrin ».

La French Co : Envisagez-vous de faire une compétition ensemble ? Si cela est déjà fait, pourriez vous nous la raconter.

Cha : La première ensemble c’était l’été dernier à Montpellier. C’était super on était très loin d’être les meilleurs mais on a tout donner ensemble sans se prendre la tête on était fier de nous.

Seb : On a fait la première édition des Montpellier Throwdown, on y est allé sans pression et on s’est amusé comme des fous. Cha m’a impressionnée sur un DT remanié où elle a fait une bonne partie des hang power clean et des push jerk!

La French Co : Connaissez-vous les forces et faiblesses de votre partenaire ? Si oui, lesquelles ?

Cha : Clairement la faiblesse de Seb … son cardio (- ; tout le reste c’est sa force !

Seb : Un des points forts de Cha c’est qu’elle ne lâche jamais, même quand elle est au bout du bout, elle fera des reps même si c’est une par une!

La French Co : Avez-vous un message à faire passer à ceux et celles qui hésitent encore à franchir le pas et s’inscrire en couple ou en en famille ? 

Cha : Je pense que ça ne peut que resserrer les liens, être dans la même dynamique, partager un  bon moment et être fier de nous et des autres.

Seb : venez essayer, ce n’est pas seulement du sport, c’est une communauté qui vous pousse à vous surpasser, c’est des coachs qui vous guident chaque jours afin d’être meilleur!

Comments are closed.

Newsletter de La French Co !

Evénements, WOD, portraits d’adhérents, conseils, challenges, recettes…
Découvrez toutes les news de la French Co, de ses boxs et de ses partenaires.