fbpx

Portrait d’athlète : Béranger #CFS2P

Portrait d’athlète : Béranger #CFS2P

Parce que nos athlètes sont l’âme et la raison d’être de nos boxs, et que chacun est unique… Voici le portrait de l’un d’eux…

 

Bonjour Béranger,

La French Co : Présente toi en quelques mots :

Bonjour, je m’appelle Bérenger Addenet,  j’ai 35 ans, je suis en reconversion professionnelle, je suis à l’école d’infirmier de l’hôpital Nord de Marseille.

Auparavant j’étais prof de musculation et de fitness.

 

La French Co : Comment as-tu découvert le CrossFit ?

Je m’y suis  intéressé par mon métier, et quand j’ai appris qu’une box s’ouvrait sur Salon, j’ai voulu voir où elle se situait. Elle était encore en travaux, j’ai discuté avec Pauline et 20mn après j’étais inscrit.

 

La French Co : Depuis quand pratiques-tu ?

Depuis Juin 2016.

 

La French Co : Quel(s) sport(s) pratiquais-tu auparavant ?

J’ai pratiqué le rugby adolescent puis les compétitions de powerlifting et particulièrement de Bench Press ou j’ai été en équipe de France Open de Bench pendant quelques années avec quelques bons résultats.

Juste avant le crossfit je faisais du tennis.

 

La French Co : Continues –tu à pratiquer une ou des autres disciplines ? Si oui, que t’apporte le CrossFit dans celle(s)-ci ?

Malheureusement mes études me prennent beaucoup de temps, alors je me concentre uniquement sur le Crossfit.

 

La French Co : Pourrais-tu décrire le CrossFit en 4 mots maximum ?

Fraternité, inconfort permanent, intense, dépassement de soi.

 

La French Co : Raconte-nous ton premier WOD :

Si mes souvenirs sont bons, c’était un AMRAP il y avait des pull up, burpees et box jump. Je me suis dit; par mon métier ça va le faire… Je suis parti en pull up strictes a bloc et me suis pris une grosse claque à la moitié du wod… A ce moment j’ai compris que c’était le sport qu’il me fallait.

 

La French Co : Qu’apprécies-tu dans la discipline ?

La variété des entrainements, ne pas choisir les exercices qui nous avantagent et de ce fait, sortir de sa zone de confort. C’est super complet et j’adore apprendre l’haltérophilie (mon point faible). De plus j’aime l’esprit de la discipline où tout le monde s’encourage.

 

La French Co : Quelle est ta plus grande fierté ou victoire ?

Je dirai mon 1er bar muscle up avec Pauline et dernièrement d’avoir explosé mon temps sur Elizabeth par rapport à l’année dernière.

 

La French Co : Quels étaient tes objectifs en t’inscrivant ici ? Ont-ils évolué par la suite ? 

J’avais repris les compet de bench depuis 1 an ½ et me suis dit que le crossfit m’aiderait pour mes compet ; et 6 mois après je me servais de mes acquis en power avec le seul but de progresser au crossfit.

 

La French Co : As-tu observé des changements sur le plan physique et mental ? 

Physiquement, j’ai pris beaucoup de masse musculaire mais le plus impressionnant est le fait que je progresse sur ma force en m’entrainant moins spécifiquement qu’avant. Et mentalement je me sens encore plus fort qu’avant.

 

La French Co : Quelle place prend le CrossFit dans ta vie ?

Il a une place prépondérante dans ma vie, c’est devenu le pilier dans mon équilibre de vie.

 

La French Co : A quelle fréquence t’entraines-tu ? Quels cours de spécialité suis-tu ?

Je m’entraine 5 à 6 jours sur 7 dont le cours d’haltérophilie du samedi car je veux vraiment progresser dans ce domaine.

 

La French Co : As-tu changé des choses dans ton quotidien (organisation, alimentation…) ? 

Mon alimentation était déjà relativement correcte, mais l’exigence du crossfit m’a appris à améliorer mon temps de sommeil pour mieux récupérer.

 

La French Co : Ta famille, tes amis comprennent-ils ton mode de vie ? 

Ma famille et mes amis comprennent même si un ou deux me prennent pour un fou.

 

La French Co : Quelle est ta relation avec les coachs ? Quelles sont tes attentes vis-à-vis d’eux ?

J’ai des très bonnes relations avec les coachs, chacun m’apporte des choses différentes par leur perception et expérience de la discipline. Je trouve qu’ils sont complémentaires et ça me convient très bien.

 

La French Co : Quels sont tes plus gros challenges / tes difficultés ? Quelles stratégies adoptes-tu pour les affronter ?

Ma plus grosse difficulté est ma mobilité d’épaule causée par les années de bench à outrance, ce qui me limite sur les 2 mouvements d’haltéro. Je pratique romwod le plus souvent possible et quand le temps me le permet j’effectue des étirements. Mon objectif est d’atteindre les 100 kg en clean & jerk.

 

La French Co : Sur quoi as-tu le plus de facilité ?

Sur les mouvements de poids du corps je pense.

 

Quel est ton WOD (benchmark) préféré ?

A égalité Diane et Cindy

 

La French Co : Quel est ton mouvement préféré… et celui que tu déteste ?

J’adore le bar muscle up et je déteste le thruster !!!!

 

La French Co : As-tu un message à faire passer à ceux et celles qui hésitent encore à franchir le pas ?

Cette discipline est magique, la plus complète que je connaisse. Peu importe votre niveau, elle vous sera adaptée. Elle vous fait constamment sortir de votre zone de confort par la variété des wods. Si vous voulez mieux vous connaitre, il n’y a pas mieux que le crossfit.

 

 

Angèle Pancrazi

Comments are closed.

Newsletter de La French Co !

Evénements, WOD, portraits d’adhérents, conseils, challenges, recettes…
Découvrez toutes les news de la French Co, de ses boxs et de ses partenaires.