fbpx

Monthly Archives: mars 2020

Portait d’athlète : Laurent #CFV

Portait d’athlète : Laurent #CFV

Parce que nos athlètes sont l’âme et la raison d’être de nos boxs, et que chacun est unique… Voici le portrait de l’un d’eux…

Bonjour Laurent

La French Co : Présente-toi en quelques mots :

J’ai bientôt 46 ans et je vis la semaine, pour mon travail, entre Paris et Marseille à 200 km/h. Je rassure (ou pas) tout le monde : je suis Marseillais 😉. J’ai 33 ans, je travaille à mon compte dans le domaine du recyclage, j’ai toujours aimé le sport, et ce que j’apprécie le plus c’est partager un bon moment entre amis (avec une bonne bouffe et du vin c’est encore mieux !)

La French Co : Comment as-tu découvert le CrossFit ?

Un de mes collaborateurs pratiquait tous les jours entre midi et deux. Vu son état à 14h j’ai été intrigué et on a discuté.

La French Co : Depuis quand pratiques-tu ?

Depuis septembre 2018. Je devais faire une Spartan Race de 15 Km au Castellet en octobre et je me sentais peu préparé sur le haut du corps donc je suis allé au CrossFit avec le fameux collègue.

La French Co : Quel(s) sport(s) pratiquais-tu auparavant ?

Adolescent j’ai fait beaucoup d’athlétisme et d’haltérophilie. Rugby en corporatif jusqu’à 34 ans. Ensuite j’ai eu une longue traversée du désert de 10 ans par flemme ou un agenda pro très chargé. Le 24 décembre 2017 j’ai repris une activité 5 mn après que ma femme me dise que je commençais à avoir le double menton. Je suis directement parti courir avant le réveillon (histoire de ne pas ressembler un jour à la dinde) !!!!

La French Co : Continues–tu à pratiquer une ou des autres disciplines ? Si oui, que t’apporte le CrossFit dans celle(s)-ci ?

Non rien de plus mais le CrossFit ça regroupe beaucoup de sports 😉

La French Co : Pourrais-tu décrire le CrossFit en 4 mots maximum ?

  • Polyvalence
  • Travail
  • Dépassement
  • Convivialité

La French Co : Raconte-nous ton premier WOD :

Purée c’était un WOD benchmark revisité : « Karen loves Burpees » . À chaque fois que tu « breakais » tu faisais 5 Burpees. Je me demande si je n’ai pas fait plus de Burpees que de Wall Balls !!! 

La French Co : Qu’apprécies-tu dans la discipline ?

La diversité des activités. La gym, l’haltérophilie, les ergo… Mais ce qui est génial c’est que c’est un des rares sport individuel où le collectif compte. 

La French Co : Quelle est ta plus grande fierté ou victoire ?

Mon premier muscle up (sur les conseils de Pierre) 😉

La French Co : Quels étaient tes objectifs en t’inscrivant ici ? Ont-ils évolué par la suite ?

Je voulais pouvoir continuer pour progresser et me dépasser mais très vite j’ai eu envie d’aller vers la compétition donc là j’y suis à fond. Mais bon il y a encore pas mal de chemin…

La French Co : As-tu observé des changements sur le plan physique et mental ?

Physiquement, j’ai fondu et pris un peu de muscle (je pesais 90 Kg j’en pèse 79 Kg). Sur le mental tu apprends que même quand ton cerveau te dit de t’arrêter tu peux continuer ! 

La French Co : Quelle place prends le CrossFit dans ta vie ?

Il fait entièrement partie de ma vie. Par exemple, quand on est parti en vacances aux US, j’ai cherché des box pour faire des drop in et j’y allais à 7h15 pour pouvoir revenir tôt et partager les vacances en famille.

La French Co : A quelle fréquence t’entraines-tu ? Quels cours de spécialité suis-tu ?

5 à 6 fois par semaine. J’ai démarré la gym car c’est clairement un point faible et l’haltérophilie pour continuer à progresser.

La French Co : As-tu changé des choses dans ton quotidien (organisation, alimentation…) ?

Je travaille beaucoup mais je ne décale jamais un entraînement (sauf cas de force majeure). Il faut s’instaurer une discipline et être régulier c’est ce qui permet de progresser. Je préfère me coucher à 1h du matin mais faire mon WOD à 20h.

La French Co : Ta famille, tes amis comprennent-ils ton mode de vie ?

Les amis me prennent pour un fou mais ma famille me soutient car elle voit que je suis heureux comme ça et en forme.

La French Co : Quelle est ta relation avec les coachs ? Quelles sont tes attentes vis-à-vis d’eux ?

Les coachs sont la raison pour laquelle tu restes ou vas dans une box. J’ai mes horaires donc je croise un peu les mêmes mais j’aime beaucoup l’équipe. Ils sont très disponibles et savent nous pousser.

La French Co : Quels sont tes plus gros challenges / tes difficultés ? Quelles stratégies adoptes-tu pour les affronter ?

La mobilité !! Je suis aussi souple qu’une chips. Ça va beaucoup mieux mais c’est loin d’être optimum. J’ai une appli sur mon téléphone et je fais 2 à 3 séances par semaine à la maison. Les horaires de la box sur la mobilité ne collent pas avec mon emploi du temps.

La French Co : Sur quoi as-tu le plus de facilité ?

Rien ?! 😉

Sinon je dirai l’haltérophilie ; mais plus sur la technique que sur les poids…

La French Co : Quel est ton WOD (benchmark) préféré ?

Le Murph. Cardio, pas besoin de beaucoup de matériel mais complet !!

La French Co : Quel est ton mouvement préféré… et celui que tu déteste ?

Alors je vais peut-être en étonner plus d’un mais mon préféré c’est le Thruster. Je déteste par contre les Box Step Over avec des DB ; quand tu dois franchir cet obstacle avec plus de 35 Kg dans les mains…

La French Co : As-tu un message à faire passer à ceux et celles qui hésitent encore à franchir le pas ?

Surtout n’hésitez pas !! C’est un des sports les plus adaptables que je connaisse et il y a une très bonne ambiance. On se pique vraiment au jeu !!

Auteur :

Corona #4 : THE renfo pour les cuissots

Corona #4 : THE renfo pour les cuissots

Session 1 : on se chauffe doucement

Matériel requis : Back-pack chargé (10kg pour les hommes, 5kg pour les femmes), un mur.

Consignes : focus sur la hauteur du saut pour travailler la plyométrie. Rest 2’ entre les parties.

Part 1:

5 sets 

  • 1’ chaise
  • 5 squat jump tempo: 5/0/X/1

Part 2:

Every 30’’x 20

Knee jump + squat jump (aidez vous de l’élan de vos mains si besoin)

Part 3:

30 x 2 mountain climbers + 1 squat jump

Session 2 : on accélère!

Matériel requis : Back-pack chargé (10kg pour les hommes, 5kg pour les femmes), un mur.

Consignes : focus sur la hauteur du saut pour travailler la plyométrie. Rest 2’ entre les parties.

Part 1:

5 sets 

  • 1’ chaise
  • 5 squat jump tempo 5/3/X/1 

Part 2:

Every 25’’x 20

Knee jump and squat jump (aiderz vous de vos mains si besoin)

Part 3:

35 x 2 mountain climbers + 1 squat jump

Session 3 : on construit

Matériel requis : Back-pack chargé (10kg pour les hommes, 5kg pour les femmes), un mur.

Consignes : focus sur la hauteur du saut pour travailler la plyométrie. Rest 2’ entre les parties.

Part 1:

5 sets 

  • 1’ chaise
  • 5x 1 squat avec extension en quart de squat (5sec sur la descente) + 1 squat jump

Part 2:

Every 20’’x 20

Knee jump and squat jump (aiderz vous de vos mains si besoin)

Part 3:

40 x 2 mountain climbers + 1 squat jump

Session 4 : on termine de galber!

Matériel requis : Back-pack chargé (10kg pour les hommes, 5kg pour les femmes), un mur.

Consignes : focus sur la hauteur du saut pour travailler la plyométrie. Rest 2’ entre les parties.

Part 1:

5 sets :

  • 1’ chaise
  • 5x 1 squat avec extension en quart de squat (5’’ sur la descente, / 3’’ statique en bas + 1 squat jump / 3’’ ien statique en bas)

Part 2:

every 20’’ x 20

Knee jump and squat jump (aiderz vous de vos mains si besoin)

Part 3:

45 x 2 mountain climbers + 1 squat jump

Portait d’athlète : La Famille Bensussan # 1789CF

Portait d’athlète : La Famille Bensussan # 1789CF

Parce que nos athlètes sont l’âme et la raison d’être de nos boxs, et que chacun est unique… Voici le portrait de l’un d’eux…

Bonjour Manon et Clarisse !

La French Co : Présentez-vous de manière individuelle en quelques mots :

Manon : Moi, c’est Manon, j’ai bientôt 17 ans, je suis au lycée Vauvenargues en classe de première.

Clarisse : Bonjour, j’ai 47 ans, je suis inspecteur de l’éducation nationale, chargée de mission « gestion de crise, violences scolaires et harcèlement » auprès du Recteur de l’académie.

La French Co : Comment décririez-vous votre petite famille ?

Petite… (lol)… Nous sommes plutôt sportives, actives et nous aimons passer du temps ensemble… et en particulier au CrossFit !

La French Co : Vous entraînez-vous dans la même box ?

Oui principalement à 1789 et le dimanche… endurance à Vitrolles !

 

La French Co : Comment avez-vous découvert le CrossFit ? Qui a commencé avant les autres ? Et qui est le dernier arrivé (si applicable) ?

Clarisse :  J’ai découvert le CrossFit il y a presque 3 ans par des amis qui en faisaient. J’ai essayé cette box et tout de suite, j’ai accroché avec le concept et les coachs !

Manon : J’ai vu ma mère et ma sœur faire du CrossFit, je trouvais ça hyper sympa et du coup, j’ai commencé à venir le samedi matin l’an dernier pour les wod team puis depuis septembre 2019, en illimité

La French Co : Quel(s) sport(s) pratiquiez-vous auparavant ?

Manon : Depuis petite, je fais du sport : 5 ans de judo, puis 5 ans de triathlon au niveau France, un peu d’escalade et du ski tous les hivers.

Clarisse : Escrime, ski et un peu de course à pied.

La French Co : Continuez-vous à pratiquer une ou des autres disciplines ? Si oui, que vous apporte le CrossFit dans celle(s)-ci ?

Manon : Non je ne fais plus d’autre sport à part le ski l’hiver et le sport au lycée. Le CrossFit m’apporte une meilleure condition physique en général.

Clarisse : Je ne fais plus que du CrossFit. Par contre, pour le ski, je n’ai plus de courbatures (le planté du bâton M. Duss…).

La French Co : Que vous apporte le CrossFit dans votre vie familiale, vos rapports interpersonnels ?

Manon : Aujourd’hui, le CrossFit prend une grande place dans ma vie. J’ai découvert des gens géniaux avec qui je peux rigoler et progresser. Plusieurs de mes amies s’intéressent à mon sport et j’essaie de les motiver pour qu’elles viennent faire une séance d’essai !

Clarisse : Le plaisir de pratiquer un sport en famille avec Manon et d’avoir découvert une autre famille, celle de La French Co , avec des personnes top!

La French Co : Sans vous consulter au préalable, pourriez-vous décrire le CrossFit en 4 mots maximum ?

  • Manon : Attachement, ambition, rigolades, entraide.
  • Clarisse : Adapté, varié, dépassement (de soi !), communauté.

La French Co : Racontez-nous votre premier WOD ensemble :

C’était un wod en équipe du samedi matin. Nous ne nous en rappelons pas trop, mais il y avait des double unders (que Manon arrivait déjà un peu à passer) et des pull-up (que Manon passait en strict) … J’étais au bout de ma vie 🙂  (Clarisse) !

La French Co : Qu’appréciez-vous dans la discipline ?

Manon :  Tout, j’adore aller à l’haltéro (avec La Compagnie de la barre), aux wods normaux, au stretching (je souffre !) et à la gym (coachée par Gaëlle et ses stylos 🙂 )

Clarisse : Trois choses principales, le fait que tous les jours, les wods changent, le fait que cela soit adapté à chacun, quel que soit notre niveau et pour finir l’esprit d’entre-aide et de communauté qui plane tous les jours.

La French Co : Quelle est votre plus grande fierté ou victoire ? Et à quel moment avez-vous ressenti de la fierté pour l’un de vous ?

Manon : Quand j’ai réussi à faire mon premier butterfly et quand maman fait ses pistols !

Clarisse : Lorsque j’ai passé mon premier double under… et quand Manon a passé son premier muscle-up !

La French Co : Quels étaient vos objectifs en vous inscrivant ici ? Ont-ils évolué par la suite ?

Manon : Depuis que j’avais arrêté le triathlon, je n’avais réussi à retrouver un sport dans lequel je me dépensais. J’avais comme objectif de conserver ma condition physique. Maintenant mes objectifs évoluent tous les jours, notamment progresser en stretching !

Clarisse : Mon premier objectif était de me dépenser et de retrouver une certaine condition physique. Maintenant, c’est de progresser dans quasiment tous les domaines … notamment en haltéro (que je n’aime pas du tout 🙂 ) et en gym.

La French Co : Avez-vous observé des changements sur le plan physique et mental 

Manon : J’ai gagné en muscles et j’ai retrouvé un peu de mon cardio de triathlète. Au niveau mental, j’arrive à me surpasser et aller contre ma fatigue (sauf parfois en renfo gym 🙂 )

Clarisse : J’ai perdu 18 kg … et je me suis musclée… Sur le plan mental, je n’aurai jamais pensé arriver à me dépasser autant, en particulier lorsque je suis en team !

La French Co : Quelle place prends le CrossFit dans vos vies respectives et dans la vie familiale ?

Manon : Le CrossFit prend une grande place dans ma vie mais j’adore cela. La vie familiale n’est pas trop bouleversée puisque l’on s’entraine ensemble avec Clacla 🙂.

Clarisse : Beaucoup de place… 1789 est devenu notre deuxième maison…

La French Co : A quelle fréquence vous entrainez-vous ? Plutôt ensemble ou séparés ?

Manon : Tous les jours (eh oui… même le dimanche) sauf le lundi. On s’entraine plutôt séparément car on ne va pas aux mêmes spécialités.

Clarisse : Quasiment tous les jours… et plutôt séparément, sauf le WE.

La French Co : Avez-vous changé des choses dans votre quotidien et votre vie de famille (organisation, alimentation…) ?

Manon : Je n’ai rien changé dans mon quotidien puisque j’ai toujours eu une activité sportive cependant, avec les études qui avancent, il faut bien que je m’organise pour allier sport et lycée. Au niveau alimentation, je ne fais pas très attention le midi car je déjeune à la cantine et le soir, je dine en fonction de mes envies. J’essaie toutefois de réduire ma consommation de viande pour la planète.

Clarisse : J’essaie d’avoir une alimentation saine et variée. Concernant l’organisation, nous essayons de réserver en gros aux mêmes créneaux même si on ne fait pas forcément les mêmes wods.

La French Co : Votre famille non CrossFitteuse comprends-t-elle votre mode de vie ?

Manon : Ils le comprennent moyennement à cause des études (grands-parents) mais ils me voient épanouies et ça les rassure.

Clarisse : Pas vraiment, mais elle en voit les effets positifs (condition physique, bien-être…).

La French Co : Envisagez-vous de faire une compétition ensemble ? Si cela est déjà fait, pourriez vous nous la raconter?

Manon : Non à l’heure actuelle, mais d’autres compètes se profilent…

Clarisse : Je ne suis pas assez bonne pour en faire une avec Manon… mais j’ai d’autres partenaires 🙂..

La French Co : Connaissez-vous les forces et faiblesses de ou des autres membres de votre famille ? Si oui, lesquelles ?

Manon : Maman est plutôt forte en stretching, endurance et en wallball (ce qui m’arrange pour les wods team 🙂) et comme faiblesse l’haltérophilie et gym.

Clarisse : Manon a comme force l’endurance, l’haltéro, la gym et comme légendaire faiblesse… le stretching/mobilté 🙂.

La French Co : Avez-vous un message à faire passer à ceux et celles qui hésitent encore à franchir le pas et s’inscrire en famille ?

Manon : Arrêter de fumer : possible, arrêter le CrossFit : impossible ! Venez, vous n’allez pas le regretter !

Clarisse : Foncez ! La box est top, les coachs extra top. Vous allez en ch…er mais vous verrez, vous n’arriverez plus à décrocher !

Auteur :

Camille BOEGLIN

Covid-19 & La French Co : mise à jour de la situation

Covid-19 & La French Co : mise à jour de la situation

Retrouvez ici les mises à jour de la situation concernant vos box.

Dimanche 15 Mars 2020

Chers adhérents 👫

Vous êtes une priorité pour nous et nous tenons de ce fait à vous vous assurer un service minimum en continu.

Chaque jour, vos coach vous proposront un wod au poids de corps. Explications, points de sécurité et de performances, adaptations…tout se déroulera comme à la box!

Du run en extérieur, des dips entre deux chaises, des burpees over votre chien, du pack d’eau farmer carry.. on vous promet que ce sera hard et fun!

Restez en contact avec les pages Facebook et les groupes de vos box !

Coronavirus : les mesures pour continuer à Woder !

Coronavirus : les mesures pour continuer à Woder !

Bises, checks, quinte de toux, éternuements (trop de magnésie?) postillons, échange de matériel, sang, transpiration…et parfois plus si affinité.
Une salle de CrossFit est propice à la transmission de tout type de virus!

Et à moins de vivre en hermite depuis plusieurs mois, tu n’es pas sans savoir que le Covid-19 se propage. Sans tomber dans l’alarmisme, l’OMS parle désormais de pandémie.

Même si tu es grand(e), beau (belle) et fort(e) et donc pas vraiment à risque, tu peux néanmoins être ce qu’on appelle porteur sain ou développer une forme mineure du Covid et tu serais hyper contagieux quand même.
Alors pense à certaines personnes dans ton entourage chez qui des infections respiratoires présentent un véritable danger. Même si l’héritage de mamie est tentant, on va éviter.

A l’heure où nous écrivons cet article, la France a annoncé prendre des mesures exceptionnelles (fermeture des établissements scolaires, interdiction de rassemblement, soutien aux entreprises).

Peut être es-tu d’ailleurs ravi d’avoir tes enfants (ou ta femme/ ton mari) sur les bras pour une durée indeterminée. Alors pour que le CrossFit continue à être ton refuge en ces temps de crise sanitaire, La French Co te donne quelques précautions à suivre pour pouvoir continuer a lifter en paix.

Les démonstrations d’affections, tu éviteras

Même si tu ressens une profonde amitié pour Marc, ton partenaire de Wod de 11h30, tu devras éviter de le prendre dans tes bras à la fin de votre MetCon et même si possible de le « checker ».

Si Marc tousse ou éternue, veille à maintenir une distance d’au moins un mètre avec lui (et vice versa) : les gouttelettes respiratoires propagent des virus!

Evidemment on reste poli et on remplace les contacts physiques par des mots de politesse et des de grands sourires! Bonjour, Au revoir, Merci coach.

On espère que tu le faisais déjà mais…

….Tu te laveras les mains régulièrement et soigneusement, au savon ou au gel hydroalcolique (si tu fais partie des petits privilégiés qui ont déboursé 70€ sur Amazon).

Avant et après chaque wod, tu veilleras à nettoyer le matériel et la ou les dalles (si tu as le physique de Fronning) sur lesquelles tu as laissé la trace de transpiration de ton dos et tes fesses. Evite de te toucher le nez, les mains ou la bouche (et encore mieux, ceux des autres, on est pas dupes, on sait que vous aimez vous mélanger).

Si tout va bien, continue à bouger!

L’activité physique est un excellent moyen de renforcer le système immunitaire. Alors tant qu’on ne nous en à pas intimé l’ordre, nos box resteront ouvertes.

On compte en revanche sur toi pour prendre des mesures hygiènos-diététiques. En gros, évites les haribos et MacDo pour quelques temps et reste hydraté à l’eau et non à la Corona pour maximiser tes chances de ne pas contracter le virus !

Avec un peu de chance cette petite quarentaine healthy t’aidera en sur tes perfs!

Et sinon, quels sont les symptômes

Il faut savoir que la période d’incubation peut être longue (1 à 14 jours et le plus souvent autour de cinq jours).  En cas de céphalées, légère fièvre et écoulement nasal modéré, reste chez toi jusqu’à la guérison. Tu peux en profiter pour matter Shameless ou The Witcher avec une tisane au miel.

Si tu dois vraiment sortir (on se doute bien que commme tu manges toutes les 3h ton frigo sera rapidement vide), munis toi d’un masque pour éviter d’infecter d’autres personnes. Petite astuce, si tu peines à respirer c’est qu’il est bien positionné!

Au cas où ca te traverserais l’esprit : il est absolument inaproprité et dangereux de partir à petites ou grandes foulées pour « tester ton aptitude cardio-respiratoire » en condition extrême !

Si les symptômes s’aggravent, n’attends pas de crier « PR, 40° de fièvre!!! ». Appelles vite ton medecin (mais ne lui rends pas visite!) pour qu’il te dise quoi faire.

On espère te voir à la box!

Auteur:

Portrait d’adhérent : Géraldine & Greg @CFS2P

Portrait d’adhérent : Géraldine & Greg @CFS2P

La French Co : Présentez-vous de manière individuelle en quelques mots :

Géraldine : Cadre dans l’animation, pour la Fédération Léo Lagrange, je coordonne les secteurs jeunesse de nos centres sur la région Méditerranée. Je pratique le crossfit depuis 4 ans, après de nombreuses années de fitness lol.

Greg : Free Lance j’ai crée ma boite dans l’informatique et les télécoms, j’ai commencé le CrossFit il y’a presque 5 ans, après avoir beaucoup pratiqué du VTT Enduro.

La French Co : Comment décririez-vous votre petite famille ?

Une vie organisée autour du boulot et du crossfit, en laissant une grosse part à la famille et aux amis, et surtout au roi de la maison : le chat ahaha.

La French Co : Comment avez-vous découvert le CrossFit ? Qui a commencé avant l’ autre ? Et qui est le dernier arrivé (si applicable) ?

Géraldine : Lorsqu’on s’est connus je faisais énormément de fitness, en compète notamment (oui, oui ça existe), et Greg beaucoup de vélo. Il a décidé de me rejoindre un peu en salle, mais s’est vite ennuyé et le geek qu’il est a découvert le crossfit sur l’internet. A l’époque la seule box du coin était Blackbox à Aix, c’était compliqué d’y aller ! On a même assisté à l’event Reebok « live with fire » sur les plages du Prado avec Elie Margerin à l’époque !! La révélation lol. Puis Vitrolles a ouvert et Greg a donc commencé là-bas. Peu de temps après, Lambesc a ouvert à côté du boulot, donc j’y suis allée, puis j’ai finalement suivi Greg à Salon en 2017.

La French Co : Quel(s) sport(s) pratiquiez-vous auparavant ?

Géraldine : fitness (Step et Les mills), run et vtt.

Greg VTT Enduro et DH.

La French Co : Continuez-vous à pratiquer une ou des autres disciplines ? Si oui, que vous apporte le CrossFit dans celle(s)-ci ? 

On fait un peu de natation (on apprend à se déplacer d’un point A à un point B à peu près correctement dans l’eau quoi) et de rando à l’occasion, rien de plus.

La French Co : Que vous apporte le CrossFit dans votre vie familiale, vos rapports interpersonnels ?

Nous sommes d’accord tous les 2 sur le fait que cette passion nous a soudés encore plus, et malgré les qualifs de compètes qui sont un peu floklo parfois, on rigole bien 😉

Et cela nous a apporté à chacun un mental et une force de caractère que nous sont utiles au quotidien dans nos vies pros.

La French Co : Sans vous consulter au préalable, pourriez-vous décrire le CrossFit en 4 mots maximum ?

Géraldine : Détermination, dépassement, force, passion.

Greg : Communauté, mental, santé, Dépassement (copieur)

La French Co : Racontez-nous votre premier WOD ensemble :

Aaaaah première compète ensemble carrément, les Brutals Beasts en 2017, avec des ttb synchro… hum…. (Géraldine) j’ai découvert une grosse patience chez Greg et son calme olympien me rend bien service.

La French Co : Qu’appréciez-vous dans la discipline ?

Géraldine: Justement, la discipline. Je suis très stressée de nature et ce sport me canalise. Ensuite le fait de pouvoir toujours progresser, on ne s’ennuie jamais , et même si en master la progression est plus longue c’est toujours gratifiant de voir qu’on avance. Et surtout la communauté, la sympathie ambiante et les échanges.

Greg: La variété et la polyvalence : j’adore le côté varié qui te permet de développer force, agilité, virtuosité, technique et vitesse. Et le dépassement de soi, l’esprit communautaire rien ne vaut un bon gros wod avec les copains quand on se retrouve. 

La French Co : Quelle est votre plus grande fierté ou victoire ? Et à quel moment avez-vous ressenti de la fierté pour l’un de vous ? 

D’un commun accord, notre qualif aux Affiliates en 2018 (en scaled ne nous emballons pas), on a tenté, on s’est arrachés, c’était la première année pour les teams donc dans les 10 places on s’est retrouvés entre véritables scaled adhérents, c’était vraiment fun. 

Géraldine :Je suis fière de Greg qd il ne s’énerve pas en wod ahaha (team ronchons)

Greg :Je suis fier de Gé quand elle se fait confiance (ça arrive parfois).

La French Co : Quels étaient vos objectifs en vous inscrivant ici ? Ont-ils évolué par la suite ? 

Greg : Devenir aussi fort que Lukas Parker (J’ai commencé par la barbe lol). J’ai commencé le crossFit en complément du VTT puis j’en suis tombé accro. Suite à ça, je me fixe des objectifs chaque année de progression et je fais des compètes locales pour mesurer mes progrès et identifier mes faiblesses. Je ne conçois pas de faire un sport sans me fixer des objectifs, même si ça reste des compètes amateurs sans prétention, comme ce que je faisais en enduro.

Géraldine : J’y suis allée car je m’ennuyais en salle, et je me suis prise au jeu, donc les objectifs changent en fonction de la progression. Je  me fixe des objectifs sur des mouvements chaque année, que j’atteins, et surtout je me renforce au quotidien pr éviter les blessures. 

La French Co : Avez-vous observé des changements sur le plan physique et mental ? 

Nous avons été aidés sur le plan nutrition par Idriss de WeNutrition, donc ça nous a aidé également et je ne rentre plus dans mes vestes d’il y’a 5 ans (valable pour Greg et Géraldine).

Greg : La joie de ne plus rentrer dans mes tee-shirts parce qu’ils sont trop petits !

La French Co : Quelle place prends le CrossFit dans vos vies respectives et dans la vie familiale ?

C’est un mode de vie dorénavant.

La French Co : A quelle fréquence vous entrainez-vous ? Plutôt ensemble ou séparés ?

Greg : Sur le rythme de CrossFit : 2 jours de repos dans la semaine.

Geraldine : En fonction du boulot pour moi car j’ai pas mal de déplacements pros. On s’entraine séparément car nous ne sommes pas dans la même box du réseau et nous n’avons pas les mêmes horaires.

La French Co : Avez-vous changé des choses dans votre quotidien et votre vie de famille (organisation, alimentation…) ? 

Hormis l’organisation plus précise de la prépa des repas, avec le food prep traditionnel du dimanche, pas de changements (euh, le garage aménagé en box ça compte ?? 😉 ) 

La French Co : Votre famille non crossfitteuse comprends-t-elle votre mode de vie ? 

C’est un mode de vie, que nos amis et familles ont intégré pleinement (après quelques débats arrosés pour les amis). Donc aucun souci pour la vie sociale. Niveau compréhension, disons qu’ils essayent, voire même testent pour certains.

La French Co : Envisagez-vous de faire une compétition ensemble ? Si cela est déjà fait, pourriez vous nous la raconter.

Nous avons fait les affiliates, les brutals beasts, les Arausio et cette année, les brutals en master, 1ère année dans la catégorie pour Greg, enfin !!

La French Co : Connaissez-vous les forces et faiblesses de ou des autres membres de votre famille ? Si oui, lesquelles?

Géraldine: Force de Greg = son calme et sa détermination et accessoirement la gym. Faiblesse = la force, mais il y travaille.

Greg : Force de Géraldine = Pour une master, elle est polyvalente. Faiblesse , il faut encore améliorer la gym, mais elle y travaille beaucoup !

La French Co : Avez-vous un message à faire passer à ceux et celles qui hésitent encore à franchir le pas et s’inscrire en famille ? 

Le crossfit c’est cool, venez dans le réseau frenchco et trouvez la box qui vous correspond, c’est accessible à tous et même en couple, c’est faisable ahaha.

Newsletter de La French Co !

Evénements, WOD, portraits d’adhérents, conseils, challenges, recettes…
Découvrez toutes les news de la French Co, de ses boxs et de ses partenaires.