Portrait de sportifs de Haut Niveau : Lou #CFS2P

Portrait de sportifs de Haut Niveau : Lou  #CFS2P

Parce que nos athlètes sont l’âme et la raison d’être de nos boxs, et que chacun est unique… Voici le portrait de l’un d’eux…

 

Bonjour Lou,

La French Co : Présentes-toi en quelques mots :

Lou SCHILD 48 ans ,

Naturopathe spécialisée en hygiène de vie et en massage TUINA,

Commerciale en lingerie de nuit .

Prof de danse , crossfit et haltéro.

 

La French Co : Comment et quand as-tu découvert le CrossFit ?

J’ai decouvert le crossfit en cours particulier par le biais de ma fille Sabrina CARON  et Mathieu NUNES il y a 7 ans à CROSSFIT ASTA à Aix en Provence.

 

La French Co : Quel(s) sport(s) pratiquais-tu auparavant ou pratiques-tu en parallèle et à quel niveau ?

J’ai été prof de fitness et de musculation pendant 20 ans , ainsi que danseuse dans la troupe « deepinside »

Prof de danse Hip Hop dans mon école sur Aix en Provence, on participait à de nombreuses compétitions (France, Europe et monde)

J’ai fait énormément de course à pieds ( marathon de Florence)

J’ai fait de la boxe française pendant 5 ans ainsi que du karaté.

Je pratique toujours le JJB ainsi que le MMA j’adore les sports de combat.

 

La French Co : Si tu continues à pratiquer d’autres sport, que t’apporte le CrossFit dans ceux-ci ?

Le crossfit m’apporte la condition physique ainsi que la force pour le JJB et le MMA , il y a très peu de fille , je combats essentiellement avec des garçons bien plus lourds que moi .

 

La French Co : Pourrais-tu décrire le CrossFit en 4 mots maximum ?

Addiction , Dépassement de soi, communauté , Souffrance

 

La French Co : Qu’apprécies-tu dans la discipline ?

Ce que j’apprécie dans cette discipline c’est que c’est la variété, on a jamais fini d’apprendre…

 

La French Co : Raconte-nous ton premier WOD. Combien de temps s’est-il écoulé avant de faire ta première compétition ?

Mon 1erwod est inoubliable , je venais du monde du fitness et j’avais la réputation de faire des cours très difficiles (je me croyais invincible !! ah ah)

Quand j’ai soulevé la barre de 15kg j’ai cru mourrir , j’étais incapable de faire une traction et tous les exercices de poids de corps, mon point fort était le cardio.

Ma 1èrecompétition il y a 6 ans «Les frenchs » 5 mois après avoir commencé le crossfit pour la finale à Paris je venais juste de réussir à passer une traction !!! J’étais stressée !! Et surtout, je ne réalisais pas du tout l’importance de cette compétition.

 

La French Co : As-tu tout de suite tout mis en œuvre pour en faire ou est-ce plutôt une suite logique de ta progression ?

C’est ma fille qui m’a inscrit, je n’avais pas conscience de ce que cela représenterai. Je me suis laissée prendre au jeu…

 

La French Co : Quel est ton rapport à la performance ? A la victoire et à la défaite ?

Je me donne les moyens pour réussir et je ne lâche rien !! Pour la victoire j’ai gagné 2 compétitions et je ne pense plus en gagner une un jour !! Le niveau monte chaque année donc je me contente d’essayer de le garder !  Je donne tout dans les compétitions comme ça je n’ai jamais de regrets dans la défaite. Je fais de mon mieux.

La French Co : Peux-tu nous parler de ton palmarès ?

Ça fait 6 ans que je participe aux Frenchs et j’ai toujours été parmi les 5 finalistes, j’ai fini 2 fois 1èreaux Provence throwdown , 3èmeaux Greek throwndown en 2016.

 

La French Co : Quelle est ta plus grande fierté ou victoire ?

Ma plus grande fierté c’est d’être en finale aux frenchs  c’est pour moi la plus grande compétition européenne.

 

La French Co : Penses-tu que le haut niveau en CF soit accessible à tout le monde ? Pourquoi ?

Non, je ne pense pas que se soit accessible à tout le monde. Cela concerne uniquement les personnes qui aiment s’entraîner très dur et qui ont un passé sportif élevé.

 

La French Co : Comment tes objectifs de compétition influencent-ils ton quotidien et tes choix ?

Le crossfit rythme ma vie (ah ah) si je ne m’entraîne pas une journée ça me manque, je suis heureuse et épanouie dans ce sport ( je m’entraîne, je mange , je me repose , je me réentraîne … et je dors..).

 

 

La French Co : Suis-tu un régime alimentaire particulier ?

Non, je suis naturopathe et manger correctement fait partie de mon hygiène de vie , je mange BIO, sans gluten et sans lait .Je ne me prend pas la tête si j’ai envie de manger un « kinder » ou boire un Red bull je le fais !! ah ah. Par contre en période de compétition je me force à manger chaque jour car j’ai très peu d’appétit et c’est très pénible.

 

La French Co : Fais-tu des sacrifices ? Si oui, lesquels et comment les vis-tu ?

Non je ne fais pas de sacrifice j’ai pour principe de rester libre !! Si je n’ai pas envie de m’entraîner je n’y vais pas, si je suis trop fatiguée , j’écoute mon corps. Je pense que l’on a suffisamment de contraintes dans la vie pour encore s’en rajouter.

 

La French Co : Peux-tu nous parler de tes entrainements ? Fréquence, durée, cycles, programmation, récupération…

Je m’entraine presque tous les jours sauf le dimanche. Deux à trois sessions  de 1h/1h30 par jour, cela dépend de ma programmation ( je suis suivis par Alexandre JOLIVET) c’est très varié, force , endurance, vélo , natation, haltéro… tout ce qui existe en crossfit. Je prends des cours particuliers de Gym avec Pauline Crosa 1X/ semaine  ainsi que des cours de course à pieds avec Robert Arquero 2X/ semaine en plus de ma programmation. Je fais la sieste presque tous les après midi ainsi que jacuzzi , bottes de pressothérapie et cryothérapie.

 

La French Co : Quels sont tes plus gros challenges / tes difficultés ? Quelles stratégies adoptes-tu pour les affronter ?

Mes plus gros challenges c’est de réussir à faire tous les mouvements en crossfit!!

Mes difficultés c’est la gym et l’haltéro, je les travaille chaque semaine c’est très dur pour moi car de nombreux mouvements me font peur.

 

La French Co : Quelle est ta relation avec les coachs ? Quelles sont tes attentes vis-à-vis d’eux ?

Ma relation avec les coachs de la box est tout simplement géniale ils sont toujours la pour m ‘encourager et me corriger c’est très important car parfois la motivation n’est pas là au petit matin…

 

 

La French Co : As-tu déjà pensé à passer « de l’autre côté » et devenir toi-même entraineur ?

Je suis déjà entraineur et j’adore ça , j’ai mon Level  1, mon BP et mon diplôme d’haltéro , j’ai enseigné pendant 20 ans. Desormais j’ai envie de me concentrer sur mon entraînement personnel. Mais j’ai grand plaisir à donner des cours de temps en temps.

 

La French Co : Si tu l’es déjà, comment différencies-tu ton statut d’athlète et de coach ?

Quand je suis athlète j’aime qu’on soit attentif a ce que je fais et surtout que l’on n’hésite pas à me corriger. Je m’entraîne toujours seule donc quand j’ai un coach sous la main je me l’accapare ahah !!

 

La French Co : Envisages-tu un « après » CF ?  Penses-tu continuer les compétitions durant toute ta vie d’athlète ?

Non je n’envisage pas de continuer la compétition toute ma vie d’athlete j’ai même souvent penser à arrêter car j’adore voyager et les deux ne sont pas compatibles.

Comments are closed.

Newsletter de La French Co !

Evénements, WOD, portraits d’adhérents, conseils, challenges, recettes…
Découvrez toutes les news de la French Co, de ses boxs et de ses partenaires.