Portrait d’athlète : Mégui #CFV

Portrait d’athlète : Mégui #CFV

Parce que nos athlètes sont l’âme et la raison d’être de nos boxs, et que chacun est unique… Voici le portrait de l’un d’eux…

 

Bonjour Mégui

La French Co : Présente-toi en quelques mots :

Je m’appelle Mégui, j’ai 21ans.

Je suis en 3èmeannée de Licence à la fac de droit d’Aix, je mesure 1m49 et personne ne me respecte pour ça… 😂

 

La French Co : Comment as-tu découvert le CrossFit ?

Je cherchais un nouveau sport pour me défouler, j’avais entendu parler du CrossFit alors j’ai cherché sur Internet s’il y avait des boxs proches de chez moi.

J’ai vu qu’il y avait une box à Vitrolles, j’y suis allée, on m’a proposé une séance d’essai et j’ai tout de suite adhéré.

 

La French Co : Depuis quand pratiques-tu ?

J’ai commencé en septembre 2017, il y a un peu plus d’un an du coup…

 

La French Co : Quel(s) sport(s) pratiquais-tu auparavant ?

J’ai toujours fait du sport depuis que je suis petite, j’ai fait un peu d’athlétisme, de volley, et le dernier sport avant le CrossFit, c’était la natation que j’ai pratiqué pendant 7ans en compétition.

 

La French Co : Continues–tu à pratiquer une ou des autres disciplines ? Si oui, que t’apporte le CrossFit dans celle(s)-ci ?

Aujourd’hui, je ne pratique plus que le CrossFit et la course à pied de temps en temps mais vraiment pour me forcer à faire un peu de cardio (je déteste ça…)

 

La French Co : Pourrais-tu décrire le CrossFit en 4 mots maximum ?

  • Diversité
  • Respect
  • Entraide
  • Progression

 

La French Co : Raconte-nous ton premier WOD :

Je ne me souviens plus exactement de mon premier Wod, je me rappelle seulement que c’était un wod plutôt haltero avec Pierre Ogé comme coach. Les débuts à l’haltéro c’est toujours compliqué, on se sent super nul, tout le monde autour de nous a des barres pleines de poids et nous on est là, avec un tube en PVC pour essayer d’apprendre le mouvement. Malgré tout j’avais beaucoup aimé le Wod puisque je suis revenue !

 

La French Co : Qu’apprécies-tu dans la discipline ?

Ce que j’apprécie le plus dans la discipline, c’est la diversité des mouvements. On ne fait jamais la même chose, on apprend et on s’améliore tous les jours. J’apprécie également le fait que tout le monde s’entraide et se soutienne. On ne se sent pas de compétition avec les autres comme c’est le cas dans certains sports et j’apprécie beaucoup ça.

 

La French Co : Quelle est ta plus grande fierté ou victoire ?

Je n’ai pas de fierté ou de victoire particulière.

Je suis aujourd’hui fière d’arriver à concilier ma vie d’étudiante qui me prend de plus en plus de temps et le CrossFit qui me permet justement de ne plus penser au travail pendant au moins 1h de mes journées.

Je suis également fière quand je vois que je m’améliore en force ou en technique, quand je réduis la taille des élastiques pour les pulls-up par exemple ou que mes RM1 augmentent.

 

La French Co : Quels étaient tes objectifs en t’inscrivant ici ? Ont-ils évolué par la suite ?

J’ai commencé le CrossFit à une période de ma vie où je ne me sentais pas bien mentalement et physiquement. J’ai arrêté la natation l’année de mon bac et vu que je suis quelqu’un qui adore manger… J’ai du prendre entre 10 et 15kg. J’étais inscrite à une salle de sport mais je n’y allais jamais, j’avais besoin de retrouver le cadre que j’avais à la natation avec des coachs et des horaires d’entrainements mais dans un sport plus diversifié, qui bougeait, et dans lequel je pouvais me dépenser au maximum et ne plus penser à rien pendant un moment.

J’ai trouvé tout ce que je cherchais dans le CrossFit.

Aujourd’hui ce sport me permet de me sentir mieux même si la route est encore longue.

Mes objectifs aujourd’hui vont au-delà de mon poids (même si c’est toujours l’objectif principal), j’ai envi de m’améliorer en force, en gym et en technique… J’y travaille !

 

La French Co : As-tu observé des changements sur le plan physique et mental ?

Oui, le CrossFit permet d’aller au-delà de ce que l’on se pense capable de faire, sur le plan mental c’est super important, quand on finit un Wod où on a tout donné, même si on finit KO, on se sent super bien après.

Sur le plan physique aussi, ça muscle beaucoup et ça fait perdre du poids si l’on mange sainement à côté (la partie la plus difficile pour moi).

 

La French Co : Quelle place prends le CrossFit dans ta vie ?

Le CrossFit commence à prendre pas mal de place dans ma vie (et dans mon armoire … 😝) J’adapte mes horaires et mes activités pour pouvoir aller aux Wod quitte à rater quelques cours à la fac pour aller s’entrainer j’avoue…

 

La French Co : A quelle fréquence t’entraines-tu ? Quels cours de spécialité suis-tu ?

Je m’entraine environ 5 fois par semaine dont 1 cours d’haltéro depuis quelque mois.

 

La French Co : As-tu changé des choses dans ton quotidien (organisation, alimentation…) ?

Comme je l’ai dit plus haut, j’ai des objectifs de perte de poids donc j’essaye de manger mieux même si c’est difficile … J’ADORE LA BOUFFE !! La plupart du temps, j’arrive à bien manger la semaine mais le weekend, je suis faible …

Sinon dans mon organisation, pas grand-chose à part adapter mes cours à la fac à mes cours de sport

 

La French Co : Ta famille, tes amis comprennent-ils ton mode de vie ?

Je n’ai pas véritablement changé mon mode de vie donc ils n’ont pas à comprendre. Toutefois ils s’y intéressent et je m’amuse à les emmener à des wod pour les voir mourir…

 

La French Co : Quelle est ta relation avec les coachs ? Quelles sont tes attentes vis-à-vis d’eux ?

J’ai une très bonne relation avec les coachs. Ils nous poussent à nous dépasser mais toujours dans le respect et la bonne humeur et c’est exactement ce que j’attend d’eux.

Alyx surtout me pousse toujours à me donner à fond, à mettre plus de poids etc… elle a compris que c’est en me criant dessus que je m’améliore 😝

 

La French Co : Quels sont tes plus gros challenges / tes difficultés ? Quelles stratégies adoptes-tu pour les affronter ?

Tout est un défi dans le CrossFit au départ car on a tout à apprendre. Apprendre les DU, les pull-ups sans élastiques, les HSPU, marcher sur les mains… tout est à apprendre.

Pour pouvoir réussir, l’objectif est d’aller principalement aux wod qui comportent justement les mouvements que l’on n’arrive pas à faire car il n’y a qu’en s’entrainant que ça vient. Il faut également faire les cours de gym et ça viendra !

 

La French Co : Sur quoi as-tu le plus de facilité ?

C’est malheureux mais rien ne me parait facile 😂😭

 

La French Co : Quel est ton WOD (benchmark) préféré ?

Honnêtement je n’en connais pas assez pour dire lequel je préfère

La French Co : Quel est ton mouvement préféré… et celui que tu déteste ?

J’aime beaucoup les pull-ups et tout ce qui est haltéro (même si je suis loin de maitriser) et je n’aime vraiment pas les HSPU et l’assaut bike (c’est de la torture ce truc)

 

La French Co : As-tu un message à faire passer à ceux et celles qui hésitent encore à franchir le pas ?

Je leur dirais de venir faire une séance d’essai et ils verront qu’ils ne repartiront plus ! Je ne connais PERSONNE qui après un essai m’a dit « c’était nul », « je ne reviendrais plus » … même s’ils ont tous vus leur vie défiler 😂. C’est le meilleur moyen de se défouler et de passer un super moment tout en faisant du sport. On en devient vite accro !!

 

La French Co : Pourrais-tu stp donner un petit défi au prochain athlète qui sera choisi ?

Le prochain athlète devra porter la personne de son choix sur 200 m 😉

 

 

Comments are closed.

Newsletter de La French Co !

Evénements, WOD, portraits d’adhérents, conseils, challenges, recettes…
Découvrez toutes les news de la French Co, de ses boxs et de ses partenaires.