fbpx

Portrait d’athlète : Marine et Thomas #CFV

Portrait d’athlète : Marine et Thomas #CFV

Parce que nos athlètes sont l’âme et la raison d’être de nos boxs, et que chacun est unique… Voici le portrait de deux d’entre eux…

Bonjour Marine et Thomas !

La French Co : Présentez-vous de manière individuelle en quelques mots :

Marine : Bonjour, je suis Marine, Architecte d’Intérieur de 29 ans. Salonnaise de base, je suis partie 5 ans à Paris pour mes études et 1 an dans le Golfe de Saint Tropez pour le travail. Au final, la région, ma famille et mes amis me manquaient trop et je suis maintenant retournée poser mes valises depuis 2 ans à Marseille où nous habitons tous les deux avec Thomas. 

Thomas : Bonjour, je suis Thomas, Ingénieur d’études dans l’industrie (nucléaire et transport) de 27 ans, je suis originaire d’Aubagne. Je suis parti 4 ans en Avignon pour réaliser mes études avant de travailler sur Aix depuis 4 ans. Nous nous sommes rencontrés il y’a bientôt 3 ans avec Marine et depuis le retour de Marine sur Marseille nous nous sommes installés ensembles. 

La French Co : Vous entraînez-vous dans la même box ?

Oui, tous les deux à CrossFit Vitrolles.

La French Co : Comment décririez-vous votre relation?

Fusionnelle, nous faisons presque tout ensemble. Il faut dire que nous avons les mêmes centres d’intérêts et les mêmes passions … 

La French Co : Comment avez-vous découvert le CrossFit ? Qui a commencé avant les autres ?

Marine : Lors de mon année dans le Golfe de Saint Tropez j’ai dû chercher une nouvelle salle de sport. Il n’y avait pas beaucoup d’offres et je suis tombée totalement par hasard sur la box de CrossFit Sainte Maxime. Au départ, je me suis demandé dans quoi je mettais les pieds et j’ai pensé que ce n’était vraiment pas pour moi ! Finalement, j’ai pris mon abonnement et Thomas m’a suivi peu de temps après. 

La French Co : Quel(s) sport(s) pratiquiez-vous auparavant ?

Marine : À la base je pratiquais les cours Les Mills (Pump, Combat, …) en salle. Mais c’est assez répétitif si on y va plusieurs fois par semaine.

Thomas : Je ne pratiquais pas de sport en salle, j’avais fait du Rugby pendant mes études mais ce sont les sports d’eau que je pratique le plus comme le Kitesurf, le Stand Up Paddle, le surf et le wakeboard.

La French Co : Continuez-vous à pratiquer une ou des autres disciplines ? Si oui, que vous apporte le CrossFit dans celle(s)-ci ?

Nous pratiquons très régulièrement le wakeboard, le kitesurf et le Stand Up Paddle (en rame sportive, surf ou compétitions).

En wakeboard et en kitesurf, le CrossFit nous permet d’être plus endurants et de moins se blesser lors des réceptions de sauts ou lors des crashs.

En Stand Up Paddle, on a énormément gagné en cardio ! Et les épaules fatiguent moins durant la rame.

La French Co : Que vous apporte le CrossFit dans votre vie familiale ou conjugale ?

Marine : Je suis quelqu’un de très stressé et qui n’extériorise rien. Le CrossFit me permet de me défouler.

Thomas : Oui comme l’a dit Marine, le CrossFit permet de bien se défouler, surtout après certaines journées de travail, on donne tout et après on peut rentrer détendus chez nous…

La French Co : Sans vous consulter au préalable, pourriez-vous décrire le CrossFit en 4 mots maximum ?

Marine :

  • Convivialité
  • Pluralité
  • Surpassement
  • Plaisir

Thomas :

  • Multi disciplinaire
  • Dépassement
  • Entraide
  • Physique

La French Co : Racontez-nous votre premier WOD ensemble :

Marine : Pour moi ce n’était pas le premier wod que je faisais donc j’étais déjà habituée. Pour Thomas ça a été un peu plus dur, surtout que le lendemain nous devions déménager et il était plein de courbatures ! 

Thomas : Marine devait en être à sa 2ème ou 3ème séance, pour moi c’était la découverte totale, je me suis retrouvé au milieu d’une salle au milieu de pratiquants qui levaient des barres de plus de 150kg je me suis demandé ce que je faisais là ! Je ne connaissais pas les mouvements ni pas mal de termes mais ce qui est cool en CrossFit c’est que les coachs sont toujours là pour prendre le temps de nous expliquer et s’occuper de nous quel que soit le niveau. 

La French Co : Qu’appréciez-vous dans la discipline ?

On ne s’ennuie jamais. La programmation est pluri disciplinaire et change tous les jours. On ne sait jamais ce qu’on va faire à l’avance ! 

De plus, personne n’est là pour se juger. Chacun avance à son rythme et est bienveillant envers l’autre, il n’y a pas de compétition malsaine. Tout le monde s’encourage pendant les wods pour que chacun se surpasse à son niveau.

La French Co : Quelle est votre plus grande victoire personnelle ? Et à quel moment avez-vous ressenti de la fierté pour l’un pour l’autre ?

Marine : Quand j’ai enfin passé un DU. Maintenant on ne m’arrête plus ! Thomas n’avais jamais touché une corde à sauter et les débuts ont été un peu laborieux. Mais maintenant il s’en sort super bien et je suis fière de lui.

Thomas : Oui c’est vrai que les premiers wods avec de la corde étaient assez folkloriques pour moi ! Je n’avais jamais touché de corde de ma vie et j’arrivais à en enchainer 2, 3 voir 5 c’était par chance. Maintenant cela passe tout seul et j’enchaine 100 SU sans problème… Prochaine victoire personnelle sera de réussir mes DU comme Marine dont je suis fier car elle progresse vite et bien, elle a prit trop d’avance sur moi ! 

La French Co : Connaissez-vous les forces et faiblesses de votre partenaire ? Si oui, dites-nous tout ! 

Marine : Thomas a tendance à s’énerver vite quand il fatigue et galère sur un mouvement. De plus, il est meilleur sur tout ce qui demande de la force, donc en haltéro, alors que moi c’est le contraire et je gère mieux le cardio et la gymnastique. On est plutôt complémentaires. 

Thomas :  Marine gère très bien les wods cardio avec burpees, corde et run, je sais que je serais à la traine derrière elle sur ce type de wod. Au contraire ce qu’elle a horreur c’est l’Overhead Squat ! 

La French Co : Quels étaient vos objectifs en vous inscrivant ici ? Ont-ils évolué par la suite ?

S’entretenir et se vider la tête. Maintenant c’est toujours la même chose, avec une dose de défis en plus : par exemple augmenter son Rm1 par rapport à la dernière fois, ou passer des tractions.

La French Co : Avez-vous observé des changements sur le plan physique et mental ?

Physiquement c’est certain, nos corps se redessinent. Et mentalement, on est capables d’aller au-delà de nos limites. Même si ça fait mal, tout est dans la tête ! On a une plus grande force de caractère et plus confiance en nous.

La French Co : Quelle place prends le CrossFit dans votre vie quotidienne ?

Une grande place. Toute l’organisation de notre semaine est basée autour de nos jours d’entrainement. Et quand on part dans nos familles ou en vacances, on cherche toujours s’il n’y a pas une box de CrossFit dans le coin !

La French Co : A quelle fréquence vous entrainez-vous ? Plutôt ensemble ou séparés ?

Deux à trois fois par semaine, toujours ensemble. On essaie de ne jamais rater le WOD TEAM du lundi !

La French Co : Avez-vous changé des choses dans votre quotidien et votre vie de famille (organisation, alimentation…) ?

Rien n’a changé à part l’organisation. Nous essayons de tenir un rythme et de ne jamais rater une séance. Par exemple, si on est invités à un apéro, on s’organisera en conséquence pour pouvoir s’entrainer et ensuite aller à notre soirée même si on a un peu de retard.

La French Co : Votre famille ou vos proches qui ne pratiquent pas comprennent-t-ils votre mode de vie ? 

Marine : C’est un peu compliqué de faire comprendre ce qu’est le CrossFit. J’ai des copines qui s’imaginent que je vais devenir une bodybuildeuse quand je dis que je soulève 100kg au deadlift ou x kilos sur d’autres exercices.

Thomas : C’est vrai que le CrossFit est souvent comparé à de la muscu alors qu’en fait c’est un tout, c’est aussi bien de la muscu que de la course et que de la gym. 

La French Co : Envisagez-vous de faire une compétition ensemble ? Si cela est déjà fait, pourriez vous nous la raconter?

Nous n’avons pas encore fait de compétition ensemble, mais pourquoi pas, ce pourrait être un défi sympa à réaliser tous les 2.

La French Co : Avez-vous un message à faire passer à ceux et celles qui hésitent encore à franchir le pas et s’inscrire en couple ? 

Il ne faut pas hésiter à pousser la porte d’une box de CrossFit, c’est adaptable pour tout le monde. Et se dépasser ensemble, ça consolide le couple !

Auteur :

Comments are closed.

Newsletter de La French Co !

Evénements, WOD, portraits d’adhérents, conseils, challenges, recettes…
Découvrez toutes les news de la French Co, de ses boxs et de ses partenaires.